Exposition de photographies de Rodrigo Pais au salon du Louxor.

170, boulevard Magenta – 75010 Paris
http://www.cinemalouxor.fr/

Le photographe :

Rodrigo Pais naît à Rome en 1930. Il passe son enfance et son adolescence dans le quartier de Monti, où il fréquente l’école élémentaire, mais commence très vite à exercer les petits boulots les plus variés, comme cireur de chaussures, chapelier ou apprenti-barbier. En 1946 un client de la boutique du barbier, employé dans le laboratoire du photographe portraitiste Elio Luxardo, invite le jeune homme à devenir son assistant dans la chambre obscure. Ainsi commence une aventure extraordinaire et son travail comme tireur photos dans le laboratoire photographique Binazzi et Lombardini. Après des années d’apprentissage, poussé par la passion pour la photographie et la politique, il devient en 1950 photo-journaliste pour d’importants quotidiens nationaux. Avec son ami et collègue Giorgio Sartarelli, il fonde ensuite l’agence Pais & Sartarelli, connue et appréciée tant en Italie qu’à l’étranger jusqu’en 1972, année de sa disparition. Son activité professionnelle de reporter photographe s’étend sur plus de cinquante ans et prend fin en 1998. En plus de son activité de chroniqueur photographe estimé, il effectue des reportages photographiques non directement commandés par la presse. Il se distingue donc comme grand photographe, illustrant en images les histoires, les visages et les milieux qui l’entourent. Il passe ses dernières années à mettre minutieusement en ordre ses importantes archives photographiques et meurt à Rome en mars 2007.

L’exposition

Rodrigo Pais ne fut pas seulement un grand reporter, il fut aussi un grand photographe . Et cette exposition sur les années d’or du cinéma italien le montre très bien. Durant les années soixante l’activité de Pais a été frénétique (presque la moitié des archives photographiques, contenant près de 400 000 photos qui vont de 1955 à 1998, concerne cette période). Pendant cette décennie, Pais effectue plus de 8000 reportages photographiques dont trois en moyenne par jour. Durant cette période d’activité il arrive à être présent sur le plateau de plus de cent films tournés à Cinecitta et dans d’autres localités italiennes, à une époque considérée comme l’âge d’or du cinéma italien, riche de grands metteurs en scène, d’acteurs et d’actrices de réputation internationale et d’oscars. Pais, comme d’autres photographes travaillant « sur le vif », s’amuse à saisir les divers moments d’une journée type de tournage d’un film : le moment du « moteur », les instants de repos, les maquilleurs, les ouvriers au travail, les parents des acteurs, les spectateurs curieux etc…Comme

Commissaire d’exposition : Professeur Guido Gambetta de l’Université de Bologne, propriétaire de l’archive de Rodrigo Pais.