Impressions et vérités des chiffres

Pauvre Italie ! 49 % de la population active est au chômage ! 48 % a plus de 65 ans ! L’âge moyen est de 59 ans !
Les immigrés représentent désormais 26 % de la population, soit 15 millions et demi de personnes. 20 % du pays est musulman ! Au secours ! Vous vous demandez sans doute d’où sortent toutes ces inepties. C’est bien le problème, car ce sont les convictions de bien des Italiens. Tellement absurdes que l’on pourrait juste en rire, si elles n’étaient pas reprises par la politique.

Les perceptions, erronées, de la réalité sociale par les Italiens font autant sourire que peur. Les chiffres en cause sont issus d’une enquête menée par Nando Pagnoncelli, président d’Ipsos Italie, dévoilée dans son livre Dare i numeri [en italien, cette expression, au sens littéral, donner les chiffres, signifie perdre la tête, ndr], récemment publié par la maison d’édition italienne Edb.

Gian Antonio Stella / éditorialiste Corriere della Sera

Abonnez-vous à RADICI pour lire la suite de l’article

Dans le même numéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *