Léonard de Vinci en France : exposition à l’Ambassade d’Italie

Léonard de Vinci

À l’occasion du 500ème anniversaire du voyage de Léonard de Vinci en France (1516), une exposition célébrera le Maître, en proposant au public des œuvres majeures et des documents originaux sur l’artiste le plus prolixe de la Renaissance. 

L’Ambassade d’Italie à Paris organise l’exposition « Léonard en France. Le maître et ses élèves 500 ans après la traversée des Alpes. 1516 – 2016 », ouverte gratuitement au public du 20 septembre au 20 novembre 2016, de 11h00 à 17h00, sous les Hauts Patronages des Présidents de la République italienne et française.

Cette initiative, en collaboration avec le Musée du Louvre et plusieurs Musées italiens, se situe dans le cadre des actions de la diplomatie culturelle italienne pour la promotion du patrimoine artistique et affirme la volonté de valoriser la culture commune italienne et française dans la dimension européenne.

L’exposition célèbre l’anniversaire de l’arrivée du grand Maître en France – à l’automne 1516 – en proposant au public français et international des peintures emblématiques du Maître et de ses élèves. On y verra la présentation comparée d’œuvres de Léonard de Vinci et de ses plus proches élèves (Francesco Melzi, qui le suivit en France, et Gian Giacomo Caprotti dit Salaì, qui se rendra à Amboise pendant le séjour français de Léonard) en mettant en valeur le chef-d’œuvre de Léonard «Visage de Femme» dite «La Scapigliata», provenant de la Galerie de Parme (Complesso della Pilotta), au terme d’un parcours avec des références liées au trois tableaux apportés en France par Léonard (La Gioconda, Saint Jean- Baptiste, Sainte Anne).

Entre autre, l’exposition présente – sur la base d’études inédits du Louvre et de documents originaux – la reconstruction de l’itinéraire de Rome à Amboise, en traversant les Alpes au Mont-Cenis.


Les dix oeuvres mis en lumière :
1. La Scapiliata, Léonard de Vinci; provenance: Complesso della Pilotta, Parme
2. Léda et le Cygne, attribué à Francesco Melzi; provenance: Galerie des Offices, Florence
3. Le Christ, Gian Giacomo Caprotti, dit Salaì; provenance: Veneranda Biblioteca Ambrosiana, Pinacoteca, Milan
4. Saint Jean Baptiste, attribué à Giangiacomo Caprotti di Salaì; provenance: Veneranda Biblioteca Ambrosiana, Pinacoteca, Milan
5. Saint Jean-Baptiste, atelier de Léonard de Vinci; provenance: Musée de Capodimonte, Naples
6. Saint Jean-Baptiste, d’après Léonard de Vinci; provenance: Musée de Capodimonte, Naples
7. Flora, attribué à Francesco Melzi ou atelier de Bernardino Luini; provenance: Galerie Borghèse, Rome
8. Le Petit Saint Jean Baptiste ou L’enfant Jesus en Christ Sauveur, Francesco Melzi ou atelier de Bernardino Luini; provenance: Galeries Estensi, Modène
9. Vierge à l’Enfant avec l’agneau, Cesare da Sesto; provenance: Musée Poldi Pezzoli, Milan
10. François 1er reçoit les derniers soupirs de Léonard de Vinci, Jean-Auguste-Dominique Ingres; provenance: Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Paris

Ambassade d’Italie en France
Paris, 7e arr.
Jusqu’au 20 novembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *