LES RÉSISTANTS DU TRAIN FANTÔME – Sortie le 29 novembre 2017

Un épisode méconnu de l’histoire de la Résistance et de la Déportation. La véridique et hallucinante histoire d’un train maudit

L’un des derniers convois de déportés, qui a mis deux mois pour parvenir à Dachau, pendant l’été 1944, au moment même où la France se libérait, où partout les gares étaient bombardées, les voix ferrées sabotées.
Dans ce train, entassés dans des wagons à bestiaux, 750 hommes et femmes, résistants de toutes les tendances, et de toutes origines – en majorité des immigrés, républicains espagnols, antifascistes italiens, juifs d’Europe centrale…

Aucun train de déportation n’a mis si longtemps à atteindre sa destination. Aucun, non plus, n’a compté autant d’évasions. Signe de la persistance, chez ces déportés, d’un formidable esprit de lutte et de résistance.

Le film évoque quelques-uns de ces combattants, ressuscite leurs actions, et rassemble de passionnants témoignages, anciens ou récents. En revenant sur les lieux mêmes, hantés, de ce terrible parcours.

Un film de Jorge Amat
Ecrit et raconté par Guy Scarpetta
Musique originale – Jean-Louis Valero

Cinéma Saint André
30, rue Saint-André des Arts – 75006 Paris
Tél : 01.43.26.48.18
contact@cinesaintandre.fr


L’auteur

Guy Scarpetta est écrivain, auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages : romans (La Suite lyrique, La Guimard), essais (L’Impureté, L’Age d’or du roman, Pour le plaisir), livres de critique d’art (sur Antonio Saura, Alain Jacquet, Erro).
Son roman Guido, publié chez Gallimard en 2014, reconstitue la vie et la mort de son grand-père, antifasciste italien réfugié en France, résistant FTP, déporté dans le Train Fantôme, et exhume autour de cette chronique nombre de zones mal connues de l’Histoire – notamment quant à la participation des étrangers à la Résistance.
Il a conçu ce film comme le prolongement documentaire de cette enquête romanesque.
Guy Scarpetta a reçu pour son livre Raoul Ruiz le magicien, co-écrit avec Benoît Peeters, paru aux Editions Les Impressions Nouvelles, le Prix du Meilleur Livre de Cinéma 2015, décerné par le Syndicat Français des Critiques de Cinéma.
Il est co-président de l’Amicale des Déportés Résistants du Train Fantôme, qui rassemble les ultimes survivants de ce convoi, et près de 200 de leurs descendants.

Dans le même numéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *