Les plus grandes bandes originales du cinéma italien, interprétées en live par 23 musiciens toulousains, en même temps que sont projetées les images des films dont elles sont issues.Un concept original et exaltant d’une durée d’environ 2 heures.
Nous voici dans l’univers du cinéma italien. Le cinéma et ses musiques, c’est incontournable dès que l’on évoque l’Italie. Et on ne peut pas parler de la musique et du cinéma en Italie sans penser à Nino Rota, à ses relations avec Fellini, dont il a écrit la musique de tous les films jusqu’à sa disparition ; ni sans évoquer la génialité d’Ennio Morricone et ses musiques oscarisées.
Il n’y a pas de doute, ce spectacle est la plus grosse production de RADICI et le résultat du travail et des échanges noués avec toute une palette de musiciens et spécialistes du cinéma italien.
15 morceaux pour raconter l’Italie par le cinéma à travers les oeuvres de ses meilleurs compositeurs. Le spectacle s’appuie aussi sur la projection d’images d’archives et extraits vidéos des films choisis. Un élément évocateur de grande qualité qui permet de savourer l’immense talent des musiciens qui jouent en live dans une parfaite synchronisation entre musique et images.

Au programme, les bandes originales des films :

  • Le Pigeon (I soliti ignoti) de Mario Monicelli – musique de Piero Umiliani & Chet Baker
  • Les hommes, quels mufles ! (Gli uomini, che mascalzoni!) de Mario Camerini et Vittorio De Sica – musique de A. Bixio
  • La Strada de Federico Fellini – musique de Nino Rota
  • La Dolce Vita de Federico Fellini – musique de Nino Rota
  • Huit et demi (Otto e mezzo) de Federico Fellini – musique de Nino Rota
  • Amarcord de Federico Fellini – musique de Nino Rota
  • Le Parrain (Il Padrino) de Francis Ford Coppola – musique de Nino Rota
  • Le Bon, la Brute et le Truand (Il Buono, il Brutto e il Cattivo) de Sergio Leone – musique de E. Morricone
  • Il était une fois dans l’Ouest (C’era una volta il West) de Sergio Leone – musique de E. Morricone
  • Cinéma Paradiso (Nuovo cinema Paradiso) de Giuseppe Tornatore – musique de E. Morricone
  • Mediterraneo de Gabriele Salvatores – musique de Giancarlo Bigazzi
  • Le Facteur (Il Postino) de Michael Radford et Massimo Troisi – musique de L.Bacalov et S.Endrigo
  • La Chambre du Fils (La Stanza del figlio) de Nanni Moretti – musique de Nicola Piovani
  • Le Caïman (Il Caimano) de Nanni Moretti – musique de Franco Piersanti
  • La Vie est belle (La Vita è bella) de Roberto Benigni – musique de Nicola Piovani
Procains spectacles

Prochains spectacles

  • Dates non disponibles