« Bella e perduta », en salle au cinéma du 1er juin

Tommaso, simple berger, veille jusqu’au jour de sa mort sur un palais abandonné dans la région de Naples en proie aux pillages et réduit à l’état de décharge par la camorra. Polichinelle émerge alors des profondeurs du Vésuve pour accomplir sa dernière volonté : prendre soin d’un jeune buffle. Ils voyagent ensemble à travers les paysages sublimes de l’Italie. Entre mythe et réalité, une fable sur l’Italie contemporaine, belle et perdue…

En salle du 1er juin

Avec

  • Tommaso Cestrone: Tommaso
  • Sergio Vitolo: Pulcinella
  • Gesuino Pittalis: Pastore
  • Elio Germano: Sarchiapone (voix)

 

Dans le même numéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *