Giovanni Rana, 82 ans, n’a pas besoin de présentation. Avec un plan spécial de 2 millions d’euros, il a décidé d’accorder une augmentation de 25% du salaire, un ticket mensuel de 400 euros pour les éventuels frais de babysitting et une assurance en cas de contagion au Coronavirus à chacun de ses 700 employés, comme remerciement spécial pour assurer, en pleine urgence, la continuité des approvisionnements alimentaires dans tous les supermarchés d’Italie. Le tout avec valeur rétroactive à partir du 9 mars et pour le mois d’avril. Et son fils Gianluca Rana a également donné 400 000 euros pour acheter des équipements de réanimation à deux hôpitaux de la province de Vérone. En tout cas ce sont ces gestes qui font la grandeur d’un homme et d’une entreprise. SI nous partageons ces histoires c’est pour donner des idées à d’autres.