Libri 72

Au coeur de l'Italie

Luigi Mascilli Migliorini

Au cœur de l’Italie

Voir la Toscane, de Montesquieu à Berenson

Éditions Rue d’Ulm / Collection « ITALICA » / Traduction A. Tarrieu / 144 p. / 18 €

Au cœur de l’Italie, la Toscane en est l’essence même – « l’Italie de l’Italie » comme l’écrivait, de manière prophétique, un voyageur du XVIIIe siècle, au moment où Montesquieu cantonnait cette ville à ce qu’il appelait « un petit coin » de l’Europe. Cette expression annonce le destin de la Toscane, qui va devenir dans l’imaginaire collectif le lieu où se fixe et se condense de façon privilégiée le sens le plus profond de l’Italie et de son histoire. De cette lointaine intuition aux dimensions actuelles de consommation de masse de la tradition toscane, c’est tout un voyage que nous décrit ce livre érudit, depuis le Grand Tour jusqu’aux migrations des touristes affairés du XXe siècle.


FLÂNERIES VÉNITIENNES POUR RÊVEURS ATTENTIFSPierre Schuster

FLÂNERIES VÉNITIENNES POUR RÊVEURS ATTENTIFS

L’Harmattan / 184 p. / 20 €

Ce livre s’adresse à ceux qui, le nez dans leur guide, passeraient à côté des trésors cachés de la Sérénissime. à travers les dédales de ruelles peu fréquentés, il est une invitation à se perdre sans jamais vraiment y parvenir : un anti-guide. Loin des sentiers battus, Pierre Schuster propose onze flâneries pour (re)découvrir Venise. Pour compléter notre connaissance de la Sérénissime, on consultera le Glossaire curieux de Venise.


Federico a BolognaCarole Saturno

AUJOURD’HUI EN ITALIE

Federico à Bologne

Gallimard Jeunesse / Collection « Le journal d’un enfant » / 60 p. / 14,90 €

C’est bientôt les vacances à Bologne, la ville où habite Federico : trois longs mois de liberté et d’explorations où tous les rêves sont permis avant d’entrer au collège et de retrouver son ami Mehdi. Pour la première fois, les deux amis vont consigner les aventures de leur été dans un journal qu’ils échangeront à la rentrée. Pêche aux oursins, vacances en famille à Rome, chasse au trésor à Pompéi et retrouvailles avec Gaia, une fille qui n’a pas froid aux yeux : ce livre, qui se présente comme un journal, est aussi une mine d’informations sur l’Italie, et aborde des thèmes aussi variés que le football, la mode, la mafia, l’immigration, les glaces, Rome ou le Vésuve.


Sacres Italiens

Alberto Toscano

SACRÉS ITALIENS

Éditions Armand Colin / 224 p. / 19,90 €

Digne héritière de la Renaissance ou arène médiatique grotesque des frasques de Berlusconi ? On ne sait plus trop où va l’Italie. Est-elle vraiment à la dérive ? Et si oui, peut-elle se relancer ? Surtout, comment comprendre les Italiens ? Avec l’ironie du journaliste, Alberto Toscano passe en revue les clichés véhiculés par son pays de naissance : pasta, Vespa, Cinecittà… Il y mêle la rigueur de l’historien pour interpréter les vicissitudes d’un peuple unifié depuis un siècle et demi « seulement ». Aujourd’hui les Italiens sont maîtres de leur destin : ils peuvent s’engager sur le chemin des réformes ou replonger dans la spirale de la régression. Les Italiens adorent l’amour et le soleil. Ils aiment rêver. Alberto Toscano nous explique pourquoi cette fois, ils ont intérêt à garder les pieds sur terre.


Pietra vivaLéonor de Récondo

PIETRA VIVA

Sabine Wiespeiser Éditeur / 240 p. / 20 €

Michelangelo, en ce printemps 1505, quitte Rome bouleversé. Il vient de découvrir le corps sans vie d’Andrea, le jeune moine dont la beauté lumineuse le fascinait. Il part choisir à Carrare les marbres du tombeau que le pape Jules II lui a commandé. Pendant six mois, cet artiste de trente ans déjà va vivre au rythme de la carrière. Sa capacité à discerner la moindre veine dans la montagne a tôt fait de lui gagner la confiance des tailleurs de pierre. Lors de ses soirées solitaires, il ne cesse d’interroger le mystère de la mort du moine, tout à son désir impétueux de capturer dans la pierre sa beauté terrestre. Au fil des jours et des rencontres, le sculpteur tourmenté s’abandonne à ses émotions, et son séjour à Carrare, au cœur d’une nature exubérante, va profondément transformer son œuvre.


En italien

Dentro c'è una stradaNovita Amadei

DENTRO C’È UNA STRADA PER PARIGI

Editori Neri Pozza / 173 p. / 16 €

Parigi. Tre donne sole: Adele, Martha, Eline. La prima ha ottant’anni. È vedova. Il figlio vive a Londra e si è dimenticato di lei. La seconda è divorziata e abita nell’appartamento di fianco con la figlia di tre anni. Tutte e tre alla ricerca di un posto del mondo dove stare e ritrovarsi o, come dice la piccola Eline, di una strada che le riporti a casa. La solitudine sembrerebbe irrimediabile, se l’amore non facesse nuovamente irruzione nella loro vita a indicare che la strada per Parigi si trova nel cuore. Un primo romanzo, finalista del Premio Neri Pozza 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *