Voyage à travers la Vallée d’Aoste

Tout autour, les montagnes les forêts, les vallées, les châteaux. Et la neige, immaculée. Les skieurs, les animaux, les touristes.
Les gens de passage vont en France, d’autres s’attardent avec des jetons de casino. Au milieu, Aoste, avec ses murs pluriséculaires, ses ruelles, ses maisons et ses souvenirs. Sous la coupe des Français, puis du roi de Bourgogne qui la céda ensuite aux Savoie au XIe siècle. Ce n’est que plus tard qu’elle deviendra italienne. Elle fut d’abord baptisée Augusta Pretoria par les Romains qui lui ont léguée arches, routes, ponts et tours construites pour célébrer l’empereur Auguste. C’est de cette petite ville que débute notre voyage dans la Vallée d’Aoste, la plus petite région d’Italie.

Biagio Picardi

Pour lire la totalité de l’article abonnez-vous à la revue

Dans le même numéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

close
Facebook IconTwitter IconGoogle PlusGoogle Plus
close
Facebook IconTwitter IconGoogle PlusGoogle Plus