« Les homosexuels ont le droit de faire partie d’une famille. Ils sont enfants de Dieu et ont droit à une famille ». Ces mots sont prononcés par le Pape François dans le documentaire « Francesco », réalisé par Evgeny Afineevsky, et projeté mercredi 21 octobre 2020 au Festival du film de Rome.

Il y a aussi les images de cet appel téléphonique du Pape François à un couple d’homosexuels, avec trois petits enfants à leur charge, en réponse à leur lettre dans laquelle ils témoignaient de leur grande gêne à amener leurs enfants à l’église. « J’ai lu votre lettre, c’est une belle lettre. Les homosexuels, dit le Pape dans le documentaire, ont le droit d’être dans une famille. Ils sont enfants de Dieu et ont droit à une famille. Personne ne devrait être expulsé ou rendu malheureux pour cela. Ce que nous devons créer, c’est une loi sur les unions civiles. De cette façon, elles sont légalement couvertes. Je me suis battu pour cela. »
Le conseil du pape Bergoglio donné à M. Rubera, joint par téléphone, est d’emmener les enfants à la paroisse malgré tout, indépendamment de tout jugement.
C’est cela, et bien plus, que l’on découvre dans « Francesco », le documentaire du réalisateur Evgeny Afineevsky.

Le témoignage de Juan Carlos Cruz, victime et militant contre les abus sexuels, présent au Festival de Rome en compagnie du réalisateur, est très fort. « Quand j’ai rencontré le Pape François, il m’a dit à quel point il était désolé pour ce qui s’était passé. Juan, c’est Dieu qui t’a rendu gay et en tout cas il t’aime. Dieu t’aime et le Pape t’aime aussi. »
Le documentaire va de la pandémie à l’écologie, des abus sexuels à l’homophobie, des murs construits pour diviser jusqu’à l’injustice de la pauvreté, du racisme à l’émancipation des femmes. Avec des interviews exclusives avec le Pape François et de grandes personnalités du monde entier.

Afineevsky est aussi l’auteur de « Cris de Syrie », « Winter on fire » (Hiver en feu), et il a expliqué ceci à la presse : « Quand j’ai réalisé le film sur la Syrie et l’Ukraine, j’avais envie d’espérer, et j’ai pensé au Pape qui, avec ses interventions, a abordé tous les sujets douloureux du présent. En effet, on peut dire qu’en ce sens ce documentaire ne parle pas de lui, mais des désastres du monde « .
Jeudi 22 novembre 2020, le réalisateur Evgeny Afineevsky a reçu le prix « Kinéo Movie for Humanity Award » au Vatican : « J’ai été touché par lui non pas en tant que Pape, mais en tant que personne. C’est un vrai jésuite, un homme d’action, mais aussi un vrai leader, quelque chose qui manque beaucoup aujourd’hui ». (© source Catholic News Agency).

Je ne sais pas vous, mais, pour moi, cet homme est une merveille.
L’une des rares figures vraiment extraordinaires de ces temps sombres.

Site Web | Plus de publications

Rocco Femia, éditeur et journaliste, a fait des études de droit en Italie puis s’est installé en France où il vit depuis 20 ans et où il a effectué une spécialisation en droit.
Il est fondateur et directeur de la publication du magazine RADICI. Il a à son actif plusieurs publications et de nombreuses collaborations avec des journaux italiens et français.
Livres écrits : A cœur ouvert (1994 Nouvelle Cité éditions) Cette Italie qui m'en chante (collectif - 2005 EDITALIE ) Au cœur des racines et des hommes (collectif - 2007 EDITALIE). ITALIENS 150 ans d'émigration en France et ailleurs - 2011 EDITALIE). ITALIENS, quand les émigrés c'était nous (collectif 2013 - Mediabook livre+CD)