Andrea Camilleri: con la cultura si mangia

« Autrefois il y avait les guerres, les jeunes partaient et y laissaient leur peau, et trois générations de jeunes sautaient. Aujourd’hui, heureusement, ce n’est plus le cas, mais il est un autre type d’homicide : celui de leur avenir. L’impossibilité de se réaliser à travers le travail est bien la chose la plus atroce qui puisse arriver à un jeune en Italie. »

Ces mots sont de Andrea Camilleri, auteur des livres ayant pour héros le commissaire Montalbano et qui ont donné naissance à une série télévisée à succès, également retransmise en France. Camilleri nous livre ici ses états d’âme et ses conseils passionnés aux jeunes.

 

Bottone Radici

Dans le même numéro