Musique, histoire et autres belles choses

Un éditorial, cette fois, sans politique ni économie. Un éditorial fait de bonnes nouvelles. Quoi de mieux, pour cela, que de parler de musique, d’histoire et de beaux paysages, des éléments qui constituent la véritable identité de la Péninsule ! L’Italie est-elle, oui ou non, le pays berceau de la culture ?
C’est donc avec un immense plaisir et une grande fierté que nous vous annonçons la publication prochaine de trois nouveaux livres. Les deux premiers font partie d’une nouvelle collection au titre évocateur : « Les lieux de… ».
Les livres de cette collection se veulent à la fois historiques et touristiques. Il s’agira d’accompagner un personnage ou un thème de l’histoire italienne sur les lieux qui l’ont vu évoluer, se développer et s’accomplir. C’est donc un véritable voyage que vous pourrez entreprendre, en visitant ces endroits devenus mythiques ou restés anonymes, tout en disposant de conseils pratiques concernant la gastronomie et les vins locaux. Un va-et-vient entre passé et présent, qui vous permettra de visiter de manière originale le Bel Paese. Les deux premiers volumes seront consacrés à Giuseppe Verdi – à l’occasion du bicentenaire de sa naissance – et à la Résistance antifasciste – un épisode fondateur de notre histoire démocratique et républicaine. Et vous aurez, au terme de votre lecture, en passant d’un chapitre à l’autre, d’un lieu à un autre, voyagé dans le temps, aux côtés du grand compositeur ou au cœur de l’histoire des luttes partisanes, mais aussi dans l’espace, grâce aux informations sur les possibilités touristiques qu’offrent aujourd’hui les différentes étapes des parcours retracés.
La collection Les lieux de… retournera également sur les pas de Federico Fellini, François d’Assise, Dino Buzzati, Italo Svevo, Michelangelo, Pier Paolo Pasolini, Italo Calvino, Luciano Pavarotti, Hugo Pratt, Gabriele D’Annunzio, Rita Levi Montalcini, Sandro Pertini, et d’autres encore. Une collection dirigée par nos correspondants en Italie Monica Zornetta et Andrea Sceresini.
Passons maintenant à la troisième bonne nouvelle : l’ouvrage, si attendu par les lecteurs de RADICI, dédié aux chants italiens. Nous l’avions annoncé pour 2012, à l’occasion du dixième anniversaire de la revue, mais l’énorme travail de recherche et de sélection qu’a nécessité sa préparation a exigé plus de temps que prévu. Après le succès rencontré par le titre Cette Italie qui m’en chante, réimprimé à plusieurs reprises et désormais épuisé, nous avons décidé d’éditer un nouveau volume de chants plus ambitieux. Pour cela, nous avons fait appel à un grand ami et collaborateur de RADICI, l’un des plus grands experts italiens du chant populaire et traditionnel, que beaucoup d’entre vous connaissent déjà : Gualtiero Bertelli. Celui-là même qui a mis en musique le spectacle « ITALIENS quand les émigrés c’était nous », qui connaît actuellement un grand succès en France.
Le livre, riche de plus de 400 chansons, sortira à la fin de l’automne, et vous pourrez l’utiliser seul, en compagnie ou dans votre chorale, car, c’est là que réside la nouveauté, les textes sont accompagnés de la musique et des partitions des chants. « C’est un livre à lire, mais surtout à chanter », comme le rappelle lui-même Gualtiero Bertelli.
Tel est l’engagement culturel et éditorial que nous avons mis en œuvre au sein de la maison d’édition Éditalie.
À votre tour, maintenant, de faire en sorte que cette aventure se poursuive en accord avec ce que nous avons, depuis toujours, voulu vous offrir : l’indépendance et l’originalité d’une maison d’édition consacrée à l’Italie.

Profitez de l’offre spéciale réservée aux abonnés en envoyant tout de suite votre bulletin de souscription présent dans la revue !

Il ne nous reste maintenant qu’à vous souhaiter de bonnes vacances et, bien entendu, une bonne lecture de RADICI !

Rocco Femia

Dans le même numéro