Et si on les laissait gouverner ?

Voilà bien des jours que je cherche à comprendre sous quel angle analyser le choc politique des dernières élections italiennes.
Si d’un côté, les résultats ont fait émerger de façon claire et incontestable la victoire du Mouvement 5 étoiles, ils actent de l’autre une sanction loin d’être encourageante pour les équilibres du pays : la défaite cuisante de la gauche.
Une gauche vue toujours plus comme un groupe de nantis bien-pensants. Raison pour laquelle le Mouvement 5 étoiles a récolté le vote d’aspiration sociale, ainsi que le montre le large consensus obtenu par le mouvement auprès des ouvriers et des chômeurs, autrefois bassin électoral de la gauche.
Oui, là où auparavant se dressait la gauche, règnent aujourd’hui les grillini [membres du Parti 5 étoiles, fondé par Beppe Grillo, ndr] qui, en dépit de leurs contradictions, ont réussi à combler un vide politique.

Rocco Femia

Pour lire la totalité de l’article abonnez-vous à la revue

Dans le même numéro

The following two tabs change content below.
Rocco Femia
Rocco Femia, éditeur et journaliste, a fait des études de droit en Italie puis s’est installé en France où il vit depuis 20 ans et où il a effectué une spécialisation en droit et un Master en communication. Il est fondateur et directeur de la publication du magazine RADICI. Il a à son actif plusieurs publications et de nombreuses collaborations avec des journaux italiens et français. Livres écrits: A cœur ouvert (1994 Nouvelle Cité éditions) Cette Italie qui m'en chante (collectif - 2005 EDITALIE ) Au cœur des racines et des hommes (collectif - 2007 EDITALIE). ITALIENS 150 ans d'émigration en France et ailleurs - 2011 EDITALIE). ITALIENS, quand les émigrés c'était nous (collectif 2013 - Mediabook livre+CD)
Rocco Femia

Derniers articles parRocco Femia (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *