Sienne a fait l’objet d’un magnifique dossier dans le dernier numéro de RADICI. Vincent Engel y revient cette fois, c’est parce que, dans la chronologie de ses découvertes italiennes, Sienne est la troisième ville, après Rome et Venise…

Durant ma première année de licence en Belgique (la maîtrise en France), je tombe amoureux de C., étudiante en lettres comme moi, flûtiste et inscrite en études italiennes. Pendant l’été 1985, elle part suivre des cours de langue à Sienne et je reste à Louvain-la-Neuve… jusqu’à ce qu’elle m’appelle pour m’inviter à la rejoindre une semaine. Mon père m’offre le train pour Florence, où C. viendra me chercher, et m’inonde de conseils de visites muséales, dont je ne tiendrai pas compte.

Vincent Engel